• Histoire générale de l'Afrique, VII: l'Afrique sous domination coloniale, 1880-1935

Histoire générale de l'Afrique, VII: l'Afrique sous domination coloniale, 1880-1935

Prix : 45,70 €
Disponible

Jamais, dans l’histoire de l’Afrique, des changements ne se sont succédé avec une aussi grande rapidité que pendant la période qui va de 1880 à 1935. À vrai dire, les changements les plus importants, les plus spectaculaires, les plus tragiques aussi, ont eu lieu dans un laps de temps beaucoup plus court qui va de 1890 à 1910, période marquée par la conquête et l’occupation de la quasi-totalité du continent africain par les puissances impérialistes, puis par l’instauration du système colonial. La période qui suivit 1910 fut caractérisée essentiellement par la consolidation et l’exploitation du système.

Choix non disponible

Description

Le développement rapide de ce drame a de quoi surprendre, car, en 1880 encore, seules quelques régions nettement circonscrites de l’Afrique étaient sous la domination directe des Européens. Pour l’Afrique occidentale, l’ensemble se limitait aux zones côtières et insulaires du Sénégal, à la ville de Freetown et à ses environs (qui font aujourd’hui partie de la Sierra Leone), aux régions méridionales de la Gold Coast (actuel Ghana), au littoral d’Abidjan en Côte-d’Ivoire et de Porto Novo au Dahomey (actuel Bénin), à l’île de Lagos (dans ce qui forme aujourd’hui le Nigéria). En Afrique du Nord, les Français n’avaient colonisé, en 1880, que l’Algérie. Dans toute l’Afrique orientale, pas un seul pouce de terrain n’était tombé aux mains d’une puissance européenne, tandis que dans toute l’Afrique centrale les Portugais
n’exerçaient leur pouvoir que sur quelques bandes côtières du Mozambique et de l’Angola. Ce n’est qu’en Afrique méridionale que la domination étrangère était, non seulement fermement implantée, mais s’était même considérablement
étendue à l’intérieur des terres.