• Patrimoine mondial africain : une diversité remarquable

Patrimoine mondial africain : une diversité remarquable

Prix : 30,00 €
Disponible

La Convention du patrimoine mondial de 1972 est un instrument normatif international qui touche à la conservation du patrimoine culturel et naturel partout dans le monde, et qui reconnaît la responsabilité des gouvernements nationaux à cet égard. La Liste du patrimoine mondial présente ainsi des exemples de biens naturels et culturels répartis dans le monde entier et ayant reçu une reconnaissance internationale pour leurs caractéristiques uniques et remarquables.

Choix non disponible

Description

Les premières inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial sont intervenues en 1978. Douze sites furent inscrits cette année-là, dont trois sites afriains. Aujourd’hui, la région compte 47 biens culturels, 35 biens naturels et 4 biens mixtes sur la Liste, c’est-à-dire 9 % des 962 biens du patrimoine mondial. Bien que le continent africain demeure sous-représenté dans cette liste, 45 de ses 46 États parties ont ratifié la Convention de 1972 et la mettent en oeuvre à des degrés divers. Parmi ces États parties, 32 ont proposé avec succès l’inscription de sites figurant à l’intérieur de leurs frontières nationales sur la Liste du patrimoine mondial.